Les Soirées de la Philo, Saison 5

Les Soirées de la Philo, Saison 5


Les Soirées de la Philo sont portées par
une association qui s’appelle Philia, pour dire en grec “l’amitié”, c’est à dire le
fait que nous nous retrouvons tous ensemble pour partager cette expérience
tellement nécessaire de chercher la vérité, et c’est cette recherche partagée de la vérité qui constitue vraiment le fondement de l’amitié. Cette soif de philosophie, je crois qu’elle
traverse profondément la société contemporaine : aujourd’hui nous sommes dans une société où s’exprime de façon très profonde une quête de sens un désir de retrouver des lieux, aussi,
pour une réflexion qui soit extraite des enjeux partisans, politiques,
techniques, économiques, qui nous permette vraiment de retrouver le sens des questions les plus importantes de nos vies. Chaque année des Soirées de la
Philo permet d’explorer toutes les dimensions, toutes les grandes parties de
la philosophie sauf qu’au lieu de les traiter
par leur distinction universitaire, on se penche sur ces grandes parties de la philosophie à travers des questions et ces questions-là, pour le coup, elles permettent de dessiner, soirée après soirée, un chemin qui constitue une véritable expérience,
aussi complète que possible, de la philosophie. Pour cette cinquième saison Philia va
encore développer sa proposition puisque nous avons aujourd’hui déjà
une offre de podcasts, nous allons créer une application smartphone
pour que vous puissiez les suivre de façon plus simple
et plus souple, partout où vous êtes, et puis des groupes vont se constituer en province
pour partager avec nous l’expérience des Soirées de la Philo. Ca se professionnalise de plus en plus, vous nous apportez des services aussi bien sur le net pour réécouter,
pour revoir, pour partager, oui, s’il vous plaît, longue vie à Philia ! Ca devient aussi un lieu de rencontre
pour beaucoup de gens, un lieu de rencontre là aussi intéressant,
où il y a du sens. C’est cela qui est beau dans ces soirées
et ce que j’aime, c’est cette prise avec le réel : on redécouvre des auteurs à travers des grandes questions qui peuvent nous animer, et c’est ça qui est puissant. La philosophie change ma vie,
parce que elle apporte cette intelligence et ce recul vis-à-vis du réel,
la joie de l’intelligence, la joie de l’esprit et le fait qu’on puisse accéder en podcast, et donc de pouvoir écouter ces conférences en différé. C’est une chance fabuleuse de faire en sorte que la pensée qui
habituellement est si intime et si silencieuse devienne un espace de
partage et de représentation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *